Photographe pour le Vanlifest !

Au mois d’avril avait lieu le premier Vanlifest, le festival du van aménagé à Capbreton ! Un chouette événement organisé par Le van migrateur et Casquette et baskets. Et pour mon plus grand bonheur, j’étais en charge des photos de ce week-end de folie !!! Mais commençons par le commencement… Qui dit festival du van aménagé dit van. Il m’en fallait donc un pour le week-end (nous, Benoît m’a accompagné pour ces deux jours !). Et qui de mieux pour nous fournir un toit sur la tête que les trop cool Campy Camper à Biarritz.

 

Si vous ne les connaissez pas encore, je ne peux que vous les conseillez ! Des passionnés qui aménagent et rénovent des vans (ils ont des T2 VW trop beaux) et qui les louent pour des événements comme les mariages (c’est comme ça qu’on s’est connu) ou pour des séjours vacances. Le garage où on vient les récupérer vaut à lui seul l’aventure (et je dis pas ça parce qu’il y a deux chiens trop mignons… Peut-être un peu.).

 

Nous voilà donc avec notre van trop mignon au camping de la Civelle où avait lieu le festival ! Le premier soir était consacré à l’accueil des participants, on a donc profité de la fin d’après-midi pour aller faire un coucou rapide à l’Océan, parce que quand même ça faisait longtemps qu’on s’était pas vu lui et moi. Après un petit pot d’accueil et un mot de bienvenu de nos trop chouettes orga, on est allés bosser un peu avant une bonne nuit de sommeil, le week-end s’annonçait chargé !

La journée du samedi fut studieuse ! Avec une matinée consacrée à plein de conférences très intéressantes : tour d’Europe en van, zéro déchet, aménager son van seul, électricité solaire, etc. On a ensuite enchaîné avec des ateliers sur l’homologation, la fabrication de dentifrice et lessive maison… Bref, vous l’aurez compris j’étais bien dans mon éléments et j’ai rencontré des personnes en or 😍. (Et je dis pas ça parce qu’ils avaient des chiens trop mignons… Peut-être un peu.).

 

La fin d’après-midi fut toute douce à profiter des derniers rayons de soleil, bosser un peu dans notre chouette Campy camper… On a fini par un grand apéro partagé avec plein de bons produits de partout en France, c’était la journée parfaite !

Le lendemain, la journée était consacrée à la visite des vans (et le festival était ouvert au public). J’avoue que je ne l’ai pas vu passer, avec Luce et PF on a couru partout pour réussir à avoir une photo de chaque participant avec sa maison sur roues ! Et j’en ai profité pour prendre ma dose d’amour canin/felin pour la semaine ! Je ne vais pas vous citer tous les gens en photo parce que vous pouvez les retrouver sur l’Instagram du Vanlifest. Par contre je peux vous affirmer que c’étais tous des amours avec des camions tous plus beaux les uns que les autres !!!!

Et ça, c’est Chloé et Gürkan, cette photo les représente bien, on a envie de leur faire un gros câlin tellement ils sont chou ! Chloé a animé la conférence sur le zéro déchet en van et l’atelier dentifrice et Gürkan s’occupait de la vidéo du festival (qui d’ailleurs est trop cool !!!!). Bref, je ne pouvais que les adorer et c’est bien ce qui est arrivé. Ils ont un studio dédié à la com’ de marques responsables et ils font tout ça du plus beau camping-car de la vie (mais que j’ai pas pu voir je suis trop triste). Et merci à Benoît, c’est tellement rare d’avoir des souvenirs en étant tout le temps derrière l’appareil, c’était trop cool d’avoir un autre photographe avec moi ☺️.

 

Bon et pour finir, je profite de cet article pour vous annoncer quelques chose (en vrai je l’ai déjà dit partout sur Insta mais pour ceux qui seraient passé à côté…) : l’aventure est lancée ! Après un an de recherches pour trouver le combi de mon coeur, je crois que le destin attendait juste les bonnes rencontres et le bon moment pour me l’envoyer… Quelques jours après le festival, encore à écumer le bon coin, je suis tombée sur cette Mystery Machine d’amour, un joli T3 VW un peu dans son jus et qu’il va falloir aménagé mais qui répondait à tous mes critères ! C’est un petit papi qui avance pas très vite et qui fait beaucoup de bruit mais quand on le conduit on a l’impression de faire un bon dans les années 80 et tout parait plus facile. Grâce à Benoît et son “Ton van on dirait sullivan dans monstre et compagnie il a la même couleur, il est costaud, gros mais choupi 😂” son petit nom a été tout trouvé Sulli-van ! Les prochains mois s’annoncent chargés pour le transformer en bureau sur roues mais même pas peur (presque).

 

Derrière A way of travel, c'est moi ! Photographe à mon compte sur Toulouse (mais bien plus souvent les pieds dans le sable au Pays Basque !) sous le nom de Remember Happiness. Mes spécialités : les gens heureux et les entrepreneurs passionnés ! N'hésitez pas à faire un tour sur mon site pour en découvrir plus…

www.rememberhappiness-photographie.fr

3 Commentaires

Laissez votre commentaire