TREK DANS LES GORGES M’GOUN #2

Suite et fin de ce magnifique voyage avec Touda Ecolodge dans le Haut Atlas… C’était il y a à peine deux mois et quand je revois ces photos, j’ai du mal à croire que j’y étais. Ces quelques jours sont passés à une vitesse dingue, on en prenait tellement plein les yeux et le coeur à chaque instant que je crois que je n’ai pas eu le temps de digérer toute la beauté qui émanait de ces lieux.

Après notre première nuit en bivouac, un réveil matinal et ensoleillé, la traversée de quelques villages, nous voici enfin dans les fameuses gorges du M’Goun. On vague d’une rive à l’autre en traversant la rivière, l’eau fraiche en est presque douce et la pause déjeuner au milieu de ces roches à n’en plus finir fut exquise… Puis on a rejoint le second camp, dans un endroit tout aussi fou, à quelques mètres de la rivière, au milieu des cultures, juste en bas d’un petit village.

On s’est accordé un petit moment thalasso/douche dans l’eau gelée, puis Ahmed (toujours aussi chou et attentionné), nous a installé un petit coin à l’ombre des arbres où on a pu prendre le temps d’engloutir quelques beignet, lire, dessiner, construire un petit radeau avec les enfants du village…

Le temps s’est arrêté l’espace d’une après-midi. Je rêve du même rythme ici. La fin de journée s’est poursuivie au camp, à discuter avec Sophie, écouter les garçons chanter avant d’aller dormir sous les étoiles…

La seconde journée dans le canyon fût tout aussi belle et les paysages encore plus impressionnants avec les parois qui se rapprochaient et le soleil qui perçait à travers les roches dorées. Puis d’un coup, sorti de nulle part dans cet endroit désert, un petit café trop mignon. L’occasion d’une pause, un semblant de civilisation, Coca pour les malades (oui tout n’a pas été idyllique pour certains 😂), thé pour les autres. La fin de la journée fut fidèle à ce voyage : douche dans la rivière glacée, peinture sous les yeux des enfants curieux, quelques chants et dodo…

C’est ici que le trek s’est achevé, après les derniers kilomètres dans la rivière (même si la plupart du temps on pouvait marcher au sec sur la rives, j’avais envie de profiter des derniers moments les pieds dans cette eau qui m’avait servi de piscine, douche, jets massants, océan pour nos mini-radeaux de bâtons…). Puis on a rejoint notre camion trop chou qui nous a ramené à Tabant où un énorme tajine nous attendait après un trajet interminable avant de re-enchainer sur 4h de voiture pour rentrer sur Marrakech pour prendre notre avion retour.

Merci mille fois à Touda Ecolodge pour l’invitation et pour cet incroyable voyage. Encore une fois, j’ai vécu des moments inoubliables et complètement inattendus, c’était fou ! Merci Sophie et Saïd pour votre accueil et votre compagnie, merci Ahmed pour toutes tes petites attentions, tes blagues et cette impression que tu donnes que rien ne peut nous arriver, merci à toutes les belles personnes avec qui ont a partagé tout ça… Je vous invite à découvrir ce séjour à travers les yeux de May de Vie de Miette, Christelle de Voyage Féminin et Sylvie du Coin des voyageurs (l’article de Bastien arrive tout bientôt).

Emilie

Photographe mariage et lifestyle basée à Toulouse, Emilie aime les gens un peu fous et plein d’amour, mais surtout, elle aime capturer tous ces petits moments de bonheur qui rendent la vie plus jolie ! De par son métier, elle pose souvent ses bagages aux quatre coins du monde et partage ses carnets de voyages par ici, entre DIY, expérimentations photographiques et bonnes adresses toulousaines ;)

6 Commentaires

  1. Reply
    Geneste

    C est absolument fabuleux, maintenant il vous reste à découvrir, si ce n est pas déjà fait la région de Zagora, et les portes du désert, pu me bivouac aura 1 tout autre saveur et les étoiles une autre lumière!
    Pour l avoir fait, c est aussi merveilleux.

Laissez votre commentaire