3 jours en Ardèche

LAC DU SALAGOU

Des fois tout ne se passe pas comme on l’avait prévu… En août dernier, je devais faire le reportage d’un mariage en Normandie, en passant par Paris pour une jolie séance couple. Sauf qu’à quelques jours de la date : mariage annulé. La loose.

L’idée d’un aller-retour à Paris pour une séance de 2h ne m’enchantant pas des masses, j’ai essayé de trouver un plan B en urgence avec mes clients ! Au dernier moment, ils me préviennent qu’ils partent en Ardèche pour leurs vacances. Entre 10h de train pour aller à Paris (A/R), et 10h de voiture pour découvrir l’Ardèche, le choix est vite fait… Niveau organisation par contre… Ce fut à l’arrache totale. L’avantage de mesurer 1m62 et de pouvoir dormir dans sa voiture 😂.

Je suis donc partie en fin de journée et pour ne pas faire le trajet jusqu’en Ardèche d’une traite, j’ai fait une pause dans un endroit que je voulais voir depuis très longtemps : le fameux Lac du Salagou et ses roches ocres. Je suis arrivée tout pile pour le coucher du soleil et j’ai pu admirer le lac s’enflammer avant de finir ma soirée accompagnée d’un bon magazine et d’une salade en conserve (van life transformée en car life, mais j’adore ❤️).

CASCADES DU SAUTADET

Le lendemain matin, je suis repartie à l’aube direction un autre lieu fidèle à mon Pinterest… Les cascades du Sautadet !

Pour vous donner un peu plus d’infos sur l’endroit : une fois dans le petit village de Roque-sur-Cèze, vous avez un parking payant (je ne me souviens plus, je crois que c’était 5€). Vous rejoignez ensuite un petit chemin qui mène aux cascades en quelques minutes. En continuant encore un peu, on tombe sur une plage de galets (bondée de monde en plein mois d’août) où il est possible de se poser (en luttant un peu pour trouver de l’ombre) histoire d’aller faire trempette de temps en temps, ou de sauter du haut des rochers mais je suis bien trop trouillarde pour ça.

ROUTE DES GORGES

Ayant quitté les Gorges du M’Goun quelques jours auparavant, je crois que j’étais un peu en manque, alors après une après-midi studieuse, je suis partie rejoindre la route qui longe les Gorges de l’Ardèche au coucher du soleil…

Cette départementale a été spécialement aménagée pour admirer toute la beauté qu’offre les Gorges vu d’en haut. Elle part de Vallon Pont d’Arc pour arriver à Saint Martin d’Ardèche, avec 11 belvédères où vous pouvez vous garer tout du long sur 29km.

CANOE AVEC ALPHA BATEAUX

Pour le second jour, j’ai eu la chance d’aller voir les Gorges d’en bas au plus près, en faisant un tour de canoë avec Alpha Bateaux. Encore merci à l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche pour cette belle balade. Par manque de temps, je n’ai malheureusement pu faire que la mini-descente : de vallon pont d’Arc à Chames (2h avec de bonnes pauses), j’espère avoir la chance d’aller jusqu’à St Martin d’Ardèche une prochaine fois ! J’avais peur du côté “Autoroute” pour le premier week-end du mois d’août mais en faisant ça un samedi (jour des départs et arrivées), à la première heure, ce n’était pas du tout le cas. Juste assez de copains de canoës pour ne pas se sentir seule au monde dans les gorges 😂.

LA MAISON BLEUE

Et comme ce n’était malheureusement pas des vacances, il fallait chaque jour trouver de jolis endroits pour travailler. Enfin des endroits tout court. Et autant vous dire que si la réserve naturelle regorge de magnifiques paysages, niveau petit café pour bosser… Bon. Vous voyez quoi.

Sauf que dans ma recherche désespérée de chouette espace de coworking, je suis tombée sur cet oasis (rappelez-vous que c’était le piiiire week-end de canicule) au détour d’une petite route de campagne. La Maison Bleue, en plus d’être un adorable salon de thé dont j’avais envie de voler chaque élément de déco, propose aussi de pouvoir se poser pour profiter d’Internet et d’un peu de calme autour de boissons et patisseries maison (ou même déjeuners !). Je suis tombée en amour de cet endroit !

CHAUZON

Et mon séjour c’est arrêté ici ! Merveille de la nature qui m’a laissé bouche bée ! C’est d’ailleurs là que j’ai décidé d’amener mes clients pour leur séance couple 😍.  J’aurais adoré avoir plus de temps pour découvrir cette magnifique région : le bois de Paîolive à Les Vans, le village de Thines, le sentier des lauzes, l’aven d’Orgnac et j’en passe. La liste des trésors de l’Ardèche est longue et j’espère pouvoir y retourner très vite pour prendre le temps de profiter.

Pour en revenir à Chauzon, je n’ai pas pu la faire mais vous avez une chouette randonnée pour admirer le Cirque de Gens vu d’en haut. Il y a également moyen de descendre jusqu’à une merveilleuse petite plage où j’ai passé ma dernière matinée (et dernière douche dans la rivière, je vous prépare d’ailleurs un article sur comment randonner/bivouaquer de manière responsable et écologique 🙌🏼).

Emilie

Photographe mariage et lifestyle basée à Toulouse, Emilie aime les gens un peu fous et plein d’amour, mais surtout, elle aime capturer tous ces petits moments de bonheur qui rendent la vie plus jolie ! De par son métier, elle pose souvent ses bagages aux quatre coins du monde et partage ses carnets de voyages par ici, entre DIY, expérimentations photographiques et bonnes adresses toulousaines ;)

13 Commentaires

  1. Reply
    Margaux Lifestyle

    Moi qui habite l’Hérault, je ne connais absolument pas ce coin hormis le Lac du Salagou !!! Il va vraiment falloir que j’y remédie !!! Magnifiques photos au passage !

  2. Reply
    Julie / hors du temps

    C’est magnifique ! J’avais déjà envie d’aller voir les gorges de l’ardèche, mais là, je réserve direct un week-end !

  3. Reply
    Apolline

    J’y ai passé 12 étés, pendant mon enfance et mon adolescence. Cela fait 14 ans que je n’y suis pas retournée. Que de souvenirs grâce à ton article ! Merci ! J’ai hâte d’être à l’été prochain, puisque j’y retourne enfin !

  4. Reply
    jean louis tholly

    beaucoup d erreurs dans cet article le lac de salagou déja pas en ardeche mais herault et la 1ere phtot intitulée lac de salagou qui a été prise sur chauzon

    1. Emilie
      Reply
      Emilie Post author

      Si vous aviez pris le temps de lire l’article avant de commenter de manière désagréable, vous auriez vu que j’indiquais que j’avais fait une étape entre Toulouse et l’Ardèche, au lac du Salagou. Et effectivement, la première photos qui s’affiche est celle de couverture de l’article (qui apparaît dans le menu, sur les réseaux sociaux ET en en-tête des articles), elle revient dans la partie consacrée à Chauzon.

Laissez votre commentaire