Cuba, VOYAGES

Trinidad : la magnifique

On reprend le roadtrip cubain ! Oh yeaaah.

Il me tardait d’arriver à cette étape et de vous raconter mon mega coup de coeur pour la jolie ville de Trinidad ! Je n’avais pas voulu regarder de photos avant parce que j’étais sûre de vouloir y passer (un peu comme quand je suis sûre d’aller voir un film au ciné et que je refuse de regarder la B.A.). Et ben j’en ai pris plein les yeux dès le premier soir…

Visiter cuba guide trinidad 7

Visiter cuba guide trinidad 3

Dès l’entrée dans la ville, le décor est posé avec ses maisons toutes colorées et ses rues pavées. C’est tout petit du coup on est rapidement dans le centre. Le taxi collectif nous a déposé près de la station Viazul et on a pas mis longtemps à trouver une casa particular pour 15 CUC, à 5 minutes de la place principale.

Et quelle casa ! Coup de coeur pour nos hôtes autant que pour Trinidad. C’était chez une petite famille adorable, avec une mamie trop mignonne qui nous a trop chouchouté tout le long de notre séjour. Il y avait sa fille et ses petits-enfants aussi, tout aussi adorables. Quand on est arrivés, j’ai fait un pola de la petite fille et leur ai donné. Quand on est revenus de notre balade, il tronait fièrement dans un cadre doré sur le mur, c’était trop chou ❤️

Pour info : Casa Clara & Adnelis – Frank Pais (Carmen) #471 – vazquez7410@nauta.cu

Visiter cuba guide trinidad casa clara adnelis 1Visiter cuba guide trinidad 66Visiter cuba guide trinidad 2

Une fois nos sacs à dos abandonnés à la chambre, on est allés faire un tour et pffiuuu… On a l’impression de se promener dans un livre d’images. Chaque petite scène du quotidien devient un tableau à prendre en photo. La ville a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et on comprend facilement pourquoi. Elle est rénovée petit à petit mais (je dis ça sans avoir vu le avant donc avec toute réserve) garde un côté authentique et plein de charme.

Visiter cuba guide trinidad 5
Visiter cuba guide trinidad 4Visiter cuba guide trinidad 79

 

 

 

 

 

Visiter cuba guide trinidad church of the holy trinity 14

 

Church of the Holy Trinity

Je pense que mon coup de coeur pour Trinidad n’est pas étranger à cette église. Pour 1 CUC, on peut monter tout en haut du clocher et avoir une vue à 360° sur la ville. C’est là qu’on se rend compte aussi de toute la nature qui l’entoure… Vraiment, ce moment restera suspendu dans le temps pour toujours. Le ciel était tout orageux mais la golden hour pointait le bout de son nez et rendait la ville encore plus lumineuse et colorée de là-haut. J’ai inscrit ce clocher dans mon top dix des endroits où je pourrais rester des heures à admirer le monde (bon personne n’a encore réussi à détrôner les dauphins des Highlands écossais).

Visiter cuba guide trinidad church of the holy trinity 15

Visiter cuba guide trinidad church of the holy trinity 16

Visiter cuba guide trinidad 17

On finit la soirée en s’éloignant un peu du centre et on se fait un petit resto à mini-prix (1 CUC le burger et 1,5 CUC les cocktails !*).  Heureusement que les vélos nous attendaient le lendemain…

La Boca

Avant de décoller, on décide d’aller acheter les billets de bus à la station Viazul. Sauf que… Tout est complet sur 4 jours ! Pour les voyages à l’arrache en bus on repassera, il faut prévoir bien à l’avance son itinéraire si on veut être surs d’avoir de la place. On arrive à négocier un taxi collectif pour pas trop cher et on part à la casa récupérer nos vélos !

On prend la route direction Playa Ancon (à une douzaine de kilomètres) en passant par le petit village de pêcheur La Boca (à trente minutes de Trinidad). Il n’a rien de bien fou mais ça fait une chouette étape avant d’arriver à la plage en longeant la côte.

Visiter cuba guide trinidad boca 18

Visiter cuba guide trinidad playa del rio 19

Visiter cuba guide trinidad 20

Visiter cuba guide trinidad boca 21

 

Playa Ancon

Bon là, je ne vais pas pouvoir être trop objective car le temps s’est couvert, il faisait frais… Pas l’idéal pour profiter de la mer des Caraïbes même si elle reste magnifique.

En fait, pour vous faire un petit topo rapide… A Playa Ancon, il n’y a qu’un gros hôtel (bien moche) et une très longue plage avec plein de transats. L’endroit est réputé pour le snorkeling mais je pense qu’il faut aller beaucoup plus loin en bateau pour vraiment profiter ou nager assez loin (et malheureusement on n’a pas pu). Le tourisme de lasse étant passé par là…

Par contre en bord de route pour y aller, il y a plein de petites plages très mignonnes qui, je pense, valent plus le coup pour une petite pause bronzette !

On a quand même bien profiter, on a marché tout le long, Tom a joué les agents immobilier pour Bernards-L’hermite mais ce fut un échec, on a observé les oiseaux et j’ai ramassé plein de coquillages !

Visiter cuba guide trinidad playa llarga 23

Visiter cuba guide trinidad 24

Visiter cuba guide trinidad playa llarga 25

Visiter cuba guide trinidad playa llarga 26

Retour à Trinidad avec petite pause à la casa. J’en profite pour faire un photo au pola du grand frère qui leur fait tout aussi plaisir (et à moi aussi !). Après avoir regardé (beaucoup) quelques vidéo du spectacle de musique de l’aîné sur l’ordinateur, on a filé vers l’est de la ville. On en aura fait le tour en long, en large et en travers sans jamais sans lasser… Les routes ne sont pas goudronnées, les enfants jouent dehors, je rempli ma carte SD en un temps record. On finira dans le petit resto juste à côté de la casa dans la même rue et gros dodo !

Visiter cuba guide trinidad 28

Visiter cuba guide trinidad 29

Visiter cuba guide trinidad 30

Visiter cuba guide trinidad 32

Visiter cuba guide trinidad 31

Visiter cuba guide trinidad 33

Visiter cuba guide trinidad 34

Visiter cuba guide trinidad 35

Visiter cuba guide trinidad 39Visiter cuba guide trinidad 38

Visiter cuba guide trinidad 36

 

Valle de Los Ingenios

Le lendemain, on a pris des cheveux pour aller explorer la vallée. Après une petite pause dans une coopérative agricole à déguster du sirop de canne à sucre (au rhum !) fraîchement pressé, on est allés à une piscine naturelle. Au début c’était cool, il n’y avait que nous, puis est arrivée une hoooorde de touristes… Ca plus le bar et le chanteur posé là au milieu de la nature… Voilà quoi…

Le midi nos guides nous ont fait faire une petite pause dans un resto mais on avait prévu des bocadillos acheter le matin en même temps que le petit déj’ pour éviter de se faire pigeonner (et bien nous a pris).

On a fait la balade avec l’écurie recommandée par le Lonely Planet histoire de réduire les chances d’avoir une mauvaise surprise. Je suis toujours frileuse de faire des activités avec des animaux, que ce soit en France ou à l’étranger, de peur du traitement qu’ils reçoivent (et quand je parle d’animaux, ce n’est QUE d’animaux domestiques). Et effectivement, si nos chevaux paraissaient en bonne santé, ce n’était pas le cas de tout ceux qu’on a pu croiser. Je vous conseille vraiment d’aller vérifier avant…

Visiter cuba guide trinidad 41

Visiter cuba guide trinidad 40

Visiter cuba guide trinidad 42

Visiter cuba guide trinidad 43

Visiter cuba guide trinidad canne a sucre 45

Visiter cuba guide trinidad 46

Visiter cuba guide trinidad canne a sucre 47

Visiter cuba guide trinidad 49

Visiter cuba guide trinidad 51

Visiter cuba guide trinidad 52

Visiter cuba guide trinidad 53

Visiter cuba guide trinidad 54

Visiter cuba guide trinidad 55

Visiter cuba guide trinidad 56

 

Marché artisanal

En rentrant de la balade, Tom a voulu faire une sieste du coup je l’ai abandonné à la casa, impossible de gâcher une minute dans cette jolie ville à dormir ! J’ai erré dans les ruelles, fait un tour au marché artisanal. L’avantage à Cuba, c’est qu’absolument TOUT est artisanal… On peut attendre un petit moment avant de voir débarquer du made in China sur les étals je pense. Bon après c’est la même chose sur tous les stands : chapeaux de pailles, crochet…

Visiter cuba guide trinidad 57

Visiter cuba guide trinidad 73

Visiter cuba guide trinidad marche 60

Visiter cuba guide trinidad marche artisanal 61Visiter cuba guide trinidad 59

Visiter cuba guide trinidad 62

Visiter cuba guide trinidad 63

Visiter cuba guide trinidad 64

Visiter cuba guide trinidad 65

Visiter cuba guide trinidad 78

Visiter cuba guide trinidad 67

Quand Tom m’a rejoint, on a continué la balade vers le Nord. On est tombés sur une petite boutique qui vendait des chapeaux, avec la dame qui les fabriquait en direct avec son mari. Ils étaient trop mignons. Il y avait une photo d’elle, exactement à la même place des années avant, à tisser, exactement de la même façon.

On a craqué et on lui en a pris deux.

Qu’on a oublié dans un taxi à Moron. Echec.

Visiter cuba guide trinidad 68

Visiter cuba guide trinidad 69Visiter cuba guide trinidad 71

Visiter cuba guide trinidad 70

Visiter cuba guide trinidad 72

On a finit la journée sur la Plaza Mayor à checker nos mails* en buvant des Piña Coladas à 1 CUC, puis on est allés sur une place un peu plus éloignée à l’est où on s’est fait (pour changer) un gros repas ! Au retour à la casa on a un peu parlé avec la mamie trop mignonne, tant bien que mal avec mon niveau d’espagnol proche de -10. Elle nous dit qu’avec mes cheveux je peux facilement me faire passer pour une cubaine mais qu’il faudra que je fasse semblant d’être muette haha (et c’est là que tu te dis que tu aurais du prendre ton fer à lisser ^^ et mieux suivre les cours d’espagnol au lycée…).

Visiter cuba guide trinidad 74

Visiter cuba guide trinidad 75

Visiter cuba guide trinidad 76

Visiter cuba guide trinidad 77

Le lendemain, on a attendu notre taxi pour Moron trente minutes… Puis une heure. Plus rien ne m’étonnait niveau retard. Puis on a fini par se décider à retourner à la casa pour appeler le chauffeur (pensez toujours à prendre leurs numéros !) qui nous a expliqué que la voiture était tombée en panne et qu’il ne passerait pas. Youpi.

On est donc retourné sur une des artères principales. Négocier un taxi collectif à la dernière minute est souvent synonyme de prix qui grimpent. Finalement on trouve pour seulement 5 CUC de plus par personne et gros coup de chance, un d’eux part 15 minutes après avec deux italiens à bord ! Ce qui annonce une suite de voyage mouvementée (mais ça je vous le raconte au prochain épisode…).

Gros câlin à notre famille cubaine préférée et pause de deux minutes au Mirador sur le chemin (inutile d’aller au restaurant, vous pouvez vous arrêter quelques metres plus loin et profiter tout autant de la vue).

Visiter cuba guide trinidad panorama view

* L’article sur Cuba Pratique ICI !

 

Epinglez cet article sur Pinterest !

TRINIDAD city guide cuba

Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

4 Commentaires

  • Répondre onmetlesvoiles 16 mars 2017 at 16 h 45 min

    Bravo pour ce super article. Nous qui pensiosn aller à Cuba, pour le coup ca donne plus qu’envie. Et les photos sont superbes :)

  • Répondre Anaïs 20 mars 2017 at 21 h 49 min

    Merci pour ce bel article ! J’attends la suite avec impatience.. Départ prévu en mai

  • Laisser un commentaire