PHOTOGRAPHIE

Test : InstaxShare de Fuji

Hiiiii ! Elle est arrivée…

Heureuse propriétaire d’un Instax Mini 8 (enfin plus depuis ce week-end et mes mésaventures mais aussitôt volé, aussitôt recommandé), je suis vite devenue accro.

A la base, je l’avais acheté dans le cadre professionnel, pour la location lors des mariages. Seulement voilà, quand il n’est pas sur un mariage, je ne vais pas l’abandonner à son triste sort dans un placard… Je l’embarque donc bien souvent avec moi ! Au-delà d’avoir le plaisir des photos instantanées, de leur petit côté vintage qui fait tout leur charme, c’est surtout le plaisir d’offrir des petites photos souvenir par-ci, par-là qui me donne à mon tour la banane.

Le départ pour Bali approchant, je me suis dit que j’allais le prendre avec moi. J’adore les rencontres inattendues, j’adore les rencontres tout court, je me voyais déjà en train de distribuer des photos souvenir à tout le monde, en envoyer en France pour donner des nouvelles, en coller dans mon carnet de voyage… Et puis je me suis vue en train de pleurer en donnant chaque photo unique que je ne reverrai surement plus.

Gros dilemme.

C’était sans compter la bonne idée de Fuji de sortir l’imprimante Instax Share SP-1 ! Sur le même principe qu’un Instax, elle permet d’imprimer des polaroids via son smartphone ou sa tablette ! La solution toute trouvée à mon dilemme : j’allais pouvoir offrir des polaroids, en envoyer, en coller dans mon carnet de voyage, tout ça en en gardant une trace sur mes cartes SD. Elle est pas belle la vie ?

Je vous montre le bébé ? Allez, c’est parti…

instax fujifilm imprimante polaroid portable poche voyage blog test avis 2

Aspect général

Toute simple, pas trop grande… Un seul bouton : On/Of.
Des voyants lumineux : état de la batterie et nombre de films restants.

instax fujifilm imprimante polaroid portable poche voyage blog test avis 10

Dimensions : 10.16 cm x 4.2 cm x 12.25 cm
Poids : 253 g (Autant dire rien !)

En gros, elle ira très bien dans mon sac à dos 😉 !

Alimentation

Pile Lithium CR2 3V (fournies avec l’imprimante !)

instax fujifilm imprimante polaroid portable poche voyage blog test avis 3

Alors oui, c’est certes pas le plus pratique. Après, ils annoncent environs 1000 pola imprimables avant de les changer, ce qui fait un bon bout. Il aurait fallu que j’attende quelques années pour vous dire si c’était vrai ou pas… (A noter qu’il y a un indicateur de charge) Mais bon en attendant, ça fait l’affaire et au pire, on a juste 6 euros à débourser sur Amazon pour les renouveler. Perso, j’en ai commandé une paire au cas où celles-ci me lâcheraient à Bali car pas sûre que ce soit super simple d’en retrouver.

Il y a également la possibilité d’acheter un adaptateur secteur. Mais sa vocation première étant quand même d’être transportable partout avec soi, ce n’est pas non plus la solution idéale.

Reste à espérer que dans la prochaine version, ils penseront à une batterie…

instax fujifilm imprimante polaroid portable poche voyage blog test avis 9

Comment ça se passe

Tout d’abord, il vous faudra télécharger l’application dédié sur votre téléphone : instax SHARE. 14,2 Mo, ce n’est pas elle qui viendra encombrer votre iPhone.

IMG_0022 IMG_0026 IMG_0029

Après avoir allumer l’imprimante, on connecte le Wifi de son téléphone au Wifi de l’imprimante (elle marche donc SANS wifi local, il est directement intégré à l’imprimante). Si vous avez besoin de récupérer des photos sur Internet, il faudra donc le faire avant de connecter l’imprimante, sauf si vous êtes connecté au réseau cellulaire : 3G ou 4G…

Code 1111 la première fois puis on choisit ou non un mot de passe.

Le menu est tout aussi simple que le design :
– Prenez une Image : le téléphone fait office d’appareil photo instantané ! On clic, le pola sort.
– Filtre, cadres…

L’Intelligence filter accentue le contraste et la saturation, personnellement, je l’utilise à chaque fois pour donner un petit côté effet « pola » que j’aime bien. Vous avez plein de cadre kitchouille et autre personnalisation à la japonaise. Le mode temps réel vous permet d’imprimer avec votre photos des infos comme la date, le lieu, la météo, etc.

16 secondes suffisent ensuite pour voir sortir votre pola ! Il en faudra encore un peu plus pour avoir le plaisir de découvrir l’image apparaître…

Attention, lorsqu’on charge une cassette de film (rien de plus simple, il y a un indicateur jaune), l’imprimante le détecte automatiquement et sort un premier film de protection. Il ne faut donc pas re-ouvrir avant d’avoir fini la totalité des films, sinon elle vous en ressort un, mais cette fois-ci, un vrai, pas celui de protection…

 

Les films

Instax Mini
Dimensions : 62 x 46mm (carte de crédit)
Polaroid : l’encre est donc intégrée au film (Thermosublimation)
J’ai trouvé des recharges à partir de 70 centimes la photo pour des gros lots.
Selon la quantité commandée, ça peut vite augmenter le prix à l’unité…

instax fujifilm imprimante polaroid portable poche voyage blog test avis

Son prix

140 euros !

Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

7 Commentaires

  • Répondre Beyondzewords 14 octobre 2015 at 11 h 55 min

    Merci de me redonner envie de l’acheter ! Je l’avais laissé dans un coin de ma tête mais là, je la veux ! Ca va être trop bien pour ton voyage à Bali 😀

    • Emilie
      Répondre Emilie 14 octobre 2015 at 22 h 38 min

      Non mais franchement c’est trop trop top pour les voyages :) ! Après en soirée, je pense que je continuerai à prendre l’instax mini, ça fait son effet ! Allez, craque :p !!

  • Répondre Pauline 15 octobre 2015 at 16 h 35 min

    j’ai le même style d’imprimante mais version Polaroid, le POGO, elle marche en bluetooth avec le téléphone sort des photos autocollantes, un poil plus petite que l’instax mini je pense.
    Je l’ai depuis 3-4 ans et seul problème la batterie est HS, du coup, il faut tout le temps le brancher. Je l’avais du coup un peu mis au placard, jusqu’à ce que je trouve en solderie des paquets de 50 recharges photos à….. 1 € j’en ai pris un stock et maintenant c’est photos à volonté !!
    Il partira du coup aussi avec moi en Thaïlande en novembre, tanpis si le chargeur est plus gros que l’imprimante. L’idée de mettre une photo de nous sur place au dos des cartes postales l’emporte !!

    • Emilie
      Répondre Emilie 16 octobre 2015 at 11 h 07 min

      Ah c’est trop bien en autocollant !! On va faire pareil pour les cartes mais avec du making tape nous du coup ^^ !
      Comment je reverais de trouver des fins de stocks de mes pola… Parce que presque 1 euro la photo, argh !

  • Répondre Anne 16 octobre 2015 at 7 h 40 min

    Ah c’est trop bien! même si le cout de revient n’est pas négligeable…
    Bali? trop de chance, c’était mon voyage de noces, je repartirais bien, là, tout de suite!

    • Emilie
      Répondre Emilie 16 octobre 2015 at 11 h 05 min

      Oui, c’est clair, va pas falloir trop en abuser ! Je vais m’en servir pour les cartes postales et les belles rencontres sur place 😉 Me taaaaaarde !!

  • Répondre Anaïs 10 novembre 2015 at 10 h 53 min

    j’ai l’instar mini 8 moi aussi et je pense que je craquerai pour cette mini imprimante moi aussi!

  • Laisser un commentaire