FOOD, LIFESTYLE, TOULOUSE

Resto Clando : toute première fois…

 

Toutoute première fois… 🎶 Toutooouuuute première fois… 🎶 #JeanneMas 🎶

Voilà, maudissez-moi maintenant, vous allez l’avoir dans la tête toute la soirée. (Et moi aussi si ça peut vous consoler)

Et sinon parlons du sujet de cet article… Mon tout premier resto clando ! Et oui, parce que c’est pas faute d’en voir passer sur les réseaux sociaux depuis des lustres, mais je n’avais jamais pris le temps de tester. Je ne suis pas une adepte des restos, j’ai un peu trop la bougeotte, je préfère un bon pique-nique ou un apéro entre copains. Mais les restos clandos, c’est pas pareil…

D’abord, c’est pas pareil, parce que c’est Manon. Et Manon, ben c’est un peu l’ovni de la cuisine toulousaine. Quand on voit ses petits plats, on n’ose à peine y toucher tellement ils sont beaux. On pense « Instagram » avant même d’en avoir senti l’odeur. Sauf qu’après, on sent l’odeur, et là, on se dit que c’est bien beau de regarder, mais il faudrait quand même y goûter… Et à chaque fois, pam, c’est une explosion de saveurs, de l’inédit, du frais, bref, c’est du Manon Ohlala.

Puis c’est pas pareil, parce que c’est un peu l’aventure. On vient sans trop savoir ce qu’on va bien pouvoir retrouver dans nos assiettes. Je ne suis pas une grande téméraire du goût, mais quand je fais confiance à la personne derrière les casseroles, je pourrais manger n’importe quoi. Une fois bien cuisiné, n’importe quel aliment passe, avouons-le.

Et puis finalement, on est un peu chez les copains, parce que que ce soit chez elle, ou dans un endroit choisi pour la soirée, on se sent un peu comme à la maison, nos yeux divaguent sur les murs et tous les objets de déco si bien chinés. On sent la vie derrière tout ça, la chaleur humaine de se retrouver dans le salon de la cuisinière, entre son bureau et son chat.

Ce samedi soir, avec Mily, on s’est donc fait un petit repas entre copines, à la lueur de la bougie, chez Manon Ohlala. (D’ailleurs, qui dit lueur de bougie, dit ambiance tamisée trop choupi, dit aussi photos pourries haha, pardonnez-moi !)

Finissions par le commencement (pour une fois), et parlons un peu du concept des restos clandos !

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 2

Les restos clandos, ben hein, on va pas aller chercher bien loin, c’est des restaurants clandestins ! Bon alors dit comme ça, c’est trop cool, on se croirait dans un film d’espionnage, rdv dans une cave, à regarder que personne nous a suivi… Vive la rebellion, on organise des restos où on veut, quand on veut ! D’abord.

Bon et en vrai, Manon en a fait maintenant son métier. Elle est chef à domicile et de temps en temps, elle organise, chez elle ou dans de jolis endroits sur Toulouse et ses alentours, des soirées « comme au resto ».

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 3

Des petites tables comme au resto, des jolis couverts encore plus jolis qu’au resto, des gentils serveurs encore plus plus gentils qu’au resto… Un menu qui déchire… C’est ça les restos clandos !

Pour 20 euros, on a un menu plus que complet : du petit cocktail à la tisane en passant par amuse-bouches, entrée, plat et dessert ! Il va s’en dire qu’absolument tout est une tuerie. Pour ce qui est de l’entrée et du dessert, on a le choix entre deux, le plat est quand à lui unique, mais à coup sûr délicieux.

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 6

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 7

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 8

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 1blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 5

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 9

blog toulouse resto clando recette traiteur restaurant manon ohlala 4

Pour être au courant des prochains, y participer et avoir la banane comme Mily, c’est par ici qu’il faut s’abonner : Manon Ohlala.

Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire