TOULOUSE

Une petite tisane ? Les Twit-Thés !

Etre photographe, c’est un peu l’équilibre parfait question planning. Je peux travailler de chez moi et avoir tout mon petit confort à porté de main. Ma petite « jungle » que j’aime tant mais qu’il-va-falloir-que-j’arrête-d’acheter-des-plantes… Mon plaid pour les matinées un peu trop froides… Et mon bureau d’amour fabriqué des mains de mon tonton (oui, je ne m’en lasse pas de le répéter…). Et puis quand je ne suis pas chez moi, je suis soit en rendez-vous clients qu’avec des gens heureux qui s’aiment, qui vont avoir un bébé ou qui sont fiers de me présenter leur travail, soit en shooting avec des gens heureux et mon appareil-photo ! Le métier parfait.
Maintenant il est tant de faire le rapprochement entre cette ôde à ma nouvelle vie et cette histoire de tisanes ! Et bien, depuis que je travaille de chez moi, j’engloutie des litres de thé. Je ne devrais pas… Je fais de l’anémie et la théine fait un truc qui fait que le peu de fer que je mange n’est pas assimilé (un truc dans le genre, je sais juste que le thé et le café, c’est exit pour moi). Du coup, je bois des tisanes. 
Alors maintenant imaginez, j’invite le futur homme de ma vie à passer boire un verre chez moi et là, après une petite aparté sur ma passion pour le tricot, je lui propose une tisane. Sex-appeal, merci. Pour le tricot, j’ai pas encore trouvé la solution (encore que…), mais pour les tisanes, Twit-Thés est venu me sauver !
Ces petites tisanes bio sont présentées sous forme de « Twit », des petits messages à destination de vos collègues ou de votre belle-maman. Déjà trois collections sont sorties et de nouvelles arrivent… A consommer sans modération et à offrir en coffret ou au compte goutte (j’adore en glisser un sachet dans une carte ou en étiquette de paquet cadeau).

Vous pouvez commandez sur le site de Twit-Thés, ou aller directement dans une des boutiques le plus chou et les plus adorables de Toulouse : Kaqoty & les Squaws ou les Twit-Thés sont en vente, par guirlandes de 10 ou coffrets de 20 !

Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire