La vie est belle !

Il y a un an, peut-être même bien jour pour jour, je me séparais du papa du blog, et en obtenais la garde exclusive (hé, hé !). Un an. Douze petits mois qui me paraissent une éternité. Il s’en est passé des choses pendant ces douze mois. Il y a eu des pleurs, de l’espoir envolé, un divorce, des centaines de cv envoyés, du désespoir… Mais tout ça, -attention métaphore du siècle- c’était une toute petite goutte d’eau dans l’océan qu’a été mon année.

Quand j’étais avec Cédric, je crois que j’étais tellement heureuse et sereine, que rien à côté n’avait d’importance, je pouvais avoir un boulot tout pourri et des tas de problèmes, j’avais l’impression d’être en vacances 7/7 jours. Alors il a fallu réapprendre la vie, ça s’est fait tout doucement, mais ça s’est fait. Et pour compenser ce grand amour perdu, des dizaines d’autres sont venus se greffer au long des mois passés. Et ma jauge de bonheur a re-explosé, je pense même être level up.

Après la séparation, j’ai filé vivre chez ma grande soeur, une colocation sur laquelle peu aurait parié (moi la première), et pourtant, ce fût juste génial. Je ne sais pas combien de fois je me suis dit “Tu serais passée à côté d’un truc quand même bien fun si t’étais restée avec lui“. Pendant un an je me suis sentie le Oncle Jesse de La fête à la maison, qui peut se vanter d’avoir eu pour colocataires son neveu et sa nièce…? Rien que pour ça, ce fût une année spéciale.


Puis y a eu toutes ces rencontres, toutes ces personnes que j’ai l’impression de connaître depuis toujours et qui pourtant sont apparues dans ma vie il y a si peu, ma Camille d’amour, Franck ♡, Laura, ma marraine de divorce et future en-quelque-sorte associée, et encore récemment mes copines du derby ! Et y a tous les autres, qui malgré tout ce qui a pu se passer sont restés là et même encore plus présents, Adrien sans qui je ne m’imagine plus vivre, mes loulous de Bayonne, de Lyon, de Charleville, Bordeaux ou encore Montpellier que j’aimerais tellement que la téléportation existe… Toutes les merveilleuses personnes que le blog m’a permis de rencontrer… J’étais loin de me douter qu’il pouvait y avoir autant de perles dans une si petite ville… Puis ce n’est pas fini, j’en ai encore plein à découvrir et ceux-là à chouchouter pour une nouvelle année.

Alors oui, y a eu un divorce, mais qu’importe. L’essentiel à retenir, c’est qu’il y a surtout eu un enterrement de vie de femme mariée de folie, et rien que pour ça, ça valait le coup. Alors oui, au début, je faisais un peu la grimace quand dans TOUS les formulaires administratifs (que quelqu’un m’explique pourquoi ?), il fallait que je coche la case ☑ Divorcé(e)… Mais cette fichue petit case qui m’a énervé quelques temps est passée direct aux oubliettes depuis que dans la rubrique “Profession : …”, j’inscris le mot “photographe”. C’est limite si j’allais pas garder mon formulaire CAF en affichette souvenir au-dessus de mon bureau…

… Et comme je ne pouvais pas, désormais, les affichettes qui se trouvent au-dessus de mon bureau, ce sont celles des matchs de roller derby ! Presque dix ans que je supplie, été après été, tous mes amis de se mettre au roller pour venir faire des tours de parc avec moi, où je finis en général seule sur mes patins. Dix ans que je me sens incomprise et seule avec mes quads… Puis voilà que je me trouve des dizaines de copines avec qui en faire, avec qui passer des soirées à parler de ça. Je suis juste complètement fan de ma vie ! Avant j’allais à la salle de sport manière de me défouler un peu et d’avoir de jolies fesses, maintenant que m’importe d’avoir les jambes recouvertes de bleus et les cuisses comme des jambons, je m’éclate.

Et pour couronner le tout, j’écris cet article de mon super-mignon appart en centre ville, à mon bureau juste en face de la fenêtre (Oui, Sex and the City laisse des traces, hum, hum…). Et pas simplement sur mon bureau en face de la fenêtre, sur mon super-canon bureau fait des mains de mon tonton.

Alors oui, y a eu des bas, mais c’était pour aller encore plus haut, genre level +1000. Et puis ça, c’était juste l’entraînement, une petite préparation physique pour 2014, manière de pas être trop surprise quand tout le bonheur à venir allait m’arriver dessus. Ca y est, c’est bon suis prête !

Et dans tout ça, je ne vous oublie surtout pas, car une très grande partie du camembert du bonheur, c’est quand même grâce à vous ! Alors merci tout plein d’être là, on repart pour une année ensemble. Merci, merci, merci ♡♡♡ !!! Et je vous souhaite…

34 Commentaires

  1. Reply
    Mademoiselle A.

    Si tu savais comme j'ai souris en lisant ton article, j'aime la façon dont tu as de parler de cette année passée, mais surtout j'adore voir ta motivation pour tout le futur heureux que tu vas avoir! Je te souhaite encore plein plein plein de bonheur!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et aussi je suis très heureuse de savoir que j'ai rencontre cette formidable photographe qui va être très connue!

  2. Reply
    Charlotte

    oh yeah!!! comme le dirait une autre Émilie de la blogo!
    Bravo pour tout ce positivisme, pour le nouveau site, pour toutes les réussites à venir!
    Pleins de bonnes choses à toi aussi, et au plaisir, qui sait, de se rencontrer un jour…

  3. Reply
    Anonyme

    J'adore lire ce petit bonheur que tu es et vis , ça fait plaisir à lire, et quand même ça fait chaud au coeur de savoir que même à petite échelle, on y contribu tous un peu 🙂 LOVE. éli 😉

  4. Reply
    Flo

    Je suis fan… de ta plume, de ton regard, de ton talent, de ton énergie … bref, FAN !
    Grosses bisouilles de la tribu, et merveilleuse année à toi !!

    1. Reply
      Emilie Post author

      Merci !! Vous me manquez, je voudrais vous avoir tout le temps à côté !! C'est nul la distance ! Suis fan de vous aussi et j'espère avoir un jour la même petite famille rien qu'à moi 🙂

  5. Reply
    Helen

    Un an déjà… Finalement on aura surmonté pas mal de choses toutes les deux !
    Merci d'avoir été là pour moi durant les moments difficiles (entre Toulouse et Bordeaux, les cupcakes et le choix des postes, pour n'en mentionner que quelques uns) – et de m'avoir permis de vivre de supers moments, d'avoir partagé avec moi ce que tu vivais – d'avoir été là, tout simplement ! Que du bonheur en 2014 – tu l'as mérité ! Je t'embrasse

    1. Reply
      Emilie Post author

      Oui, 2013 n'aura pas été simple pour nous et j'espère que 2014 va tout déchirer ! T'as intérêt à tout faire pour hein 🙂 Tu me manques !!!!! Je te fais plein de bisous et me tarde de te voir…

  6. Reply
    B. EDOUARD

    Moi je suis heureux d'avoir fait ta connaissance. une photographe pleine de vie qui partage avec nous sa vision de son monde. De plus tu le sais je suis super fan de tes photos et je te souhaite de réussir dans ton nouveau projet. J'espère qu'on aura vite l'occasion de se recroiser voir même de travailler ensemble.

    1. Reply
      Emilie Post author

      Merci, ça me touche beaucoup de ta part 🙂 Et pareil, ça me ferait plaisir de te croiser sur un événement cette année et faire des photos ensemble !!!
      Bisous !!

  7. Reply
    Anonyme

    Quelle belle énergie!
    Pas simple 2013 surtout une vie de couple qui s'arrête cela doit être difficile à vivre et continuer de trouver l'énergie d'avancer…
    Bonne année 2014 et merci pour ce blog plein de vie 🙂
    Porte Plume

  8. Reply
    Inès

    Coucou Émilie,

    Je suis tombée par hasard sur cet article en flânant sur ton nouveau blog (so design&cool!) et j’en apprend tous les jours… En tout cas tu as bien remonté la pente, car nous ne connaissons très active et super sociable ! Continue de nous faire de jolis articles et belles photos !!

    Inès (&Sam) (&Juanito)

    1. emilie.eychenne
      Reply
      emilie.eychenne

      Coucou ! Et oui tiens 🙂 Du coup j’ai moi aussi relis cet article, ça m’a fait sourire, je ne m’étais pas trop trompée pour 2014, il s’en est passé des choses merveilleuses ! Comme quoi, si on sourit à la vie, elle nous le rend bien !! Bisous à tous les trois !!

Laissez votre commentaire