CULTURE

Kick-Ass 2

Allez, on est repartis pour un petit article « ciné »… Je vais vous parler du film que j’ai le plus attendu cette année : Kick-Ass 2 ! Absolument fan du premier et des comics, il me tardait trop, trop, trop sa sortie… (Quand j’écris des phrases comme ça, je me dis que je fais quand même une piètre critique cinématographique ^^)
Je sais qu’en général les suites ont une mauvaise image, mais là j’y croyais à fond… Ce n’était pas « Hey, le premier a bien marché, on va trouver un truc pour continuer un peu à gagner des pépettes  !« . Le comics est lui-même en plusieurs tomes et l’histoire ce tenait carrément bien, il n’y avait donc pas de raison que le film soit mauvais.
Même si les histoires diffèrent légèrement, Mark Millar, l’auteur du comic, fait partie de l’équipe et a donc pu donner son avis sur tous ces petits détails, et du coup, on ne regrette rien, ou presque. 
Comme d’habitude, je me lance dans une petite chronique ciné, et au fur et à mesure que je veux vous raconter plein de choses, pourquoi j’ai aimé ça, pourquoi j’ai moins aimé ça… Je me dis « Non !« , je ne veux rien vous dévoiler ! Et du coup me voilà partie pour faire une critique d’un film sans pouvoir en parler… Oui, suis chiante… Alors, on va faire rapide et on va pas en dire trop. Allons à l’essentiel.
Le film est toujours aussi beau, les scènes de combat toujours aussi bien ficelées. J’avais plus qu’adorer la bande originale du premier, les morceaux collaient parfaitement avec chaque scène, je trouve qu’on l’a un peu perdu sur celui-ci… Les acteurs sont toujours aussi bons (oui, suis amoureuse de Chloé, j’assume). Jim Carrey comme à son habitude est excellent. Comme je suis un peu une psychocouac des spoils, je n’avais ni regardé la bande annonce, ni même l’affiche et du coup pendant tout le début du film, je me suis dit « je le connais lui, dans quoi il joue…« . Quand je me suis rendue compte que c’était lui, j’étais pas fière… Mais comme quoi, il assure ! Ca nous remplace un peu Big Daddy interprété merveilleusement par Nicolas Cage dans le premier film (pour une fois… C’est pas méchant hein, mais il devrait mieux choisir ses films non ? Hein. Oui, on est d’accord.).
Je me suis demandée comment ils allaient faire car le comic est très sombre. Autant le premier est assez léger, autant le second, il met mal à l’aise et Mark Millar va très loin. Jeff Wadlow et son équipe ont réussi à trouver un bon compromis. Malheureusement, je ne sais pas si c’était pour donner plus de légèreté au film ou pour attirer un plus large public mais il s’est un peu emmêler les pieds dans le Teen Movie par moments. On se retrouve avec des histoires de popularité, reines du lycée et problèmes de cafétérias très très moyens… 
A ça, on peut ajouter un super-vilain qui devient complètement neuneu. Alors je sais pas si Red Mist a beaucoup fumé entre le un et le deux mais en devenant The Motherfucker, il perd pas mal de neurones. Ok, ok, c’est pas censé être THE méchant abominablement méchant mais quand même. Il est censé avoir une cervelle. Dans le premier, c’est lui qui met en place tout le scénario pour réussir à avoir Kick-Ass, alors oui, c’est pas non plus un génie mais il en est pas à ce point. Je vous en dis pas plus, vous jugerez par vous même. J’ai juste trouvé ça dommage que le super-vilain ne soit pas au niveau du super-héro !
Donc bilan un peu mitigé… Très légèrement mitigé hein. J’adore toujours autant mes super-héros préférés et je suis trop trop impatiente d’avoir la suite. Mark Millar va bientôt sortir la fin de la trilogie en comics, du coup je croise les doigts très forts pour avoir un dernier film d’ici quelques années ! 

Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

4 Commentaires

  • Répondre Nono 20 septembre 2013 at 17 h 59 min

    Comment j'ai trop trop hâte de le voir aussi !! Bon ça va, ton avis ne me refroidit absolument pas !! 😉

    • Répondre Emilie 23 septembre 2013 at 7 h 51 min

      Ah non faut pas, il reste top :) !!
      Tu me diras ce que t'en as pensé !

  • Répondre Melanie 21 septembre 2013 at 22 h 18 min

    Si ça peut te rassurer, je n'avais pas reconnu Jim Carrey non plus :-)

    • Répondre Emilie 23 septembre 2013 at 7 h 52 min

      Aaaaahhh… Je me sentais vraiment bête !!
      Il est fort hein ?

    Laisser un commentaire