CULTURE

Un peu de tendresse… Moonrise Kingdom

Mardi soir, c’est « Cineday » (Cédric en avait déjà parlé ici) et ça tombait bien, j’avais drôlement envie de voir Moonrise Kingdom. Déjà à cause de l’affiche, elle annonçait un film beau, coloré et plein de personnages attachants. Et ensuite les quelques extraits que j’avais vaguement aperçu (je suis du genre à me boucher les oreilles en chantant devant une bande annonce d’un film que je veux voir) venaient confirmer cette idée.

Le film est beau, coloré et les personnages attachants (bravo au concepteur de l’affiche). Pour faire un résumé très rapide (si vous êtes du genre à vous boucher les oreilles…) : 1965, Sam, douze ans, passe ses vacances dans un camp de scouts sur une petite île au large de la Nouvelle Angleterre. Il s’enfuit pour rejoindre Suzy, douze ans aussi, et de magnifiques yeux bleus. Commencent alors leurs aventures, alors que toute l’île est à leur recherche (ce qui ne fait pas lourd : un policier, les parents de Suzy et les deux employés de la Poste locale).

Honnêtement j’ai adoré… Je ne pense pas que le film puisse plaire à tout le monde (j’avoue avoir eu un peu peur de la réaction de Cédric quand les lumières se sont rallumées… Mais je crois que ça lui a bien plu aussi !) mais moi j’ai eu l’impression de regarder une belle photographie des années soixante en mouvement. Le film est vraiment beau. J’avais sans arrêt envie de faire pause pour apprécier la beauté du plan et de l’image.

Puis l’histoire se déroule en Nouvelle Angleterre et je dois avouer que depuis que j’ai découvert « Les Ensorceleuses » (il y a bien longtemps…), j’ai le béguin pour cette jolie région des Etats-Unis et ses paysages. Un jour, je me déciderai à aller y faire un tour (Cédric pourra faire un coucou à Stephen King par la même occasion en plus). S’ajoute à cela une excellente BO et des acteurs géniaux. On a du mal à se dire que c’est John McClane,  Dr. Venkman ou encore Derek Vinyard. 

L’histoire est touchante et pleine de rebondissements. S’il y a quelques moments un peu longs, ils ne m’ont jamais dérangé. Il faut dire que le décor est tel qu’il y a toujours plein de petites merveilles à découvrir posées ici et là. L’heure et demie est passée très vite, comme dirait Cédric « c’est lent mais pas mou » (bonne analyse…).

Ce fut une très bonne surprise (ben oui, à force de se boucher les oreilles en chantant, on sait jamais trop à quoi s’attendre). Il me tarde sa sortie en DVD pour le re-regarder, et même peut-être re-re-regarder. J’adore ce genre de film, à la mise en scène originale et toute mignonne. Ce genre de film qui me donne envie de faire des milliers de photos des beaux paysages comme des objets du quotidien… (Je le fais déjà ?)

J’aurais eu 15 ans de moins, je serais sûrement allée m’acheter des jumelles et un album de Françoise Hardy à la sortie du film 😉

Vous me direz ce que vous en avait pensé si vous le voyez !

      
Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

8 Commentaires

  • Répondre MissChocoreve 30 mai 2012 at 20 h 06 min

    je l'ai vu la semaine derniere et j'ai passé un excellent moment !

    • Répondre Emilie 11 juin 2012 at 9 h 44 min

      C'est dommage que ce genre de film n'aie pas plus de succès !

  • Répondre Lieve 30 mai 2012 at 20 h 08 min

    Je n'ai pas encore vu le film mais la bande annonce me donne vraiment envie d'une part par la beauté des paysages et puis pour je trouve que l'histoire à l'air plutôt mignonne. :)

  • Répondre auroreinparis 31 mai 2012 at 11 h 02 min

    Vu ! Et j'ai le même sentiment que toi !

    • Répondre Emilie 11 juin 2012 at 9 h 45 min

      :) Me tarde de voir ses autres films maintenant !

  • Répondre Par une douce soirée d’été… – A way of travel 7 août 2015 at 17 h 20 min

    […] du Darjeeling Limited, un bien joli film de Wes Anderson (le réalisateur, entre autres, de Moonrise Kingdom). L’endroit est magique, rien que pour la jolie caisse à l’entrée, il mérite le […]

  • Répondre Jobs | A way of travel 12 août 2015 at 9 h 21 min

    […] mais quand même, je trouve ça chouette de pouvoir vous parler des films que je vais voir (comme Moonrise Kingdom ou Frankenweenie) mais en général c’est plus quand j’ai des coups de coeur… Et […]

  • Laisser un commentaire