CULTURE, Espagne, LIFESTYLE, VOYAGES

Jour #1 : Figueres

Pour ce premier long week-end de mai, on a décidé d’aller faire une petite virée de l’autre côté de la frontière… Et comme ça faisait un petit moment qu’on avait envie d’aller visiter le Musée Dali, on a opté pour Figueres !

Le soleil n’était clairement pas au rendez-vous… Et je dois avouer que je lui en veux un peu pour mes photos… Bref ! On a donc commencé la journée par la visite de ce fameux Musée (en compagnie d’un bus d’ados en colo, youhou !).
Il a été construit, ou plutôt installé, sur les ruines de l’ancien Théâtre de Figueres incendié à la fin de la guerre civile. C’est Dali lui-même qui en a eu l’idée au début des années 60, déclarant « Où, sinon dans ma ville, doit perdurer ce qu’il y a de plus extravagant et solide dans mon œuvre ?« . Et c’était parti pour de longues années de construction, création, installation… Avec une inauguration en 1974. 

Du coup, ce qu’il y a de super, c’est qu’on ne rentre pas dans un simple musée où sont exposés quelques tableaux et sculptures de l’artiste mais carrément dans une de ses œuvres toute entière ! Il y en a de partout, dans les murs, les escaliers, les petits recoins, au sol, au plafond…

Le fait de l’appeler « Théâtre-Musée » prend tout son sens. Certes, c’était l’ancien Théâtre municipal de la ville, mais c’est bien plus qu’un Musée aujourd’hui encore. Dali disait : « Je veux que mon musée soit un bloc unique, un labyrinthe, un grand objet surréaliste. Ce sera un musée absolument théâtral. Les visiteurs en sortiront avec la sensation d’avoir eu un rêve théâtral.« . On peut dire que c’est réussi ! On en prend plein les yeux…
Tout s’imbrique parfaitement, ses premières oeuvres, celles qu’il a fait spécialement pour le Musée, celles d’autres artistes qu’il aimait. J’ai rarement vu un musée où tout était si bien mis en valeur et où on ne pouvait pas marcher un mètre ou tourner la tête sans découvrir quelque chose de nouveau. 

La seule chose que j’ai regretté, c’est le manque d’explications, ou ne serait-ce qu’une petite étiquette avec le nom de l’œuvre. On passe d’une pièce à l’autre sans vraiment comprendre la logique, on doute parfois sur l’artiste, on ne connaît pas l’origine des installations… C’est bien dommage. Les deux-trois fois où on a pu croiser un guide, c’était vraiment intéressant. Puis j’aime bien prendre en photos les noms et me renseigner une fois rentrée à la maison. Là il y a des tableaux que j’ai adoré mais que je ne retrouverai peut-être jamais.

Il y avait bien ce gentil vieux monsieur espagnol qui essayait de m’expliquer des tas de choses à chaque fois qu’on se croisait mais je ne pigeais absolument rien (j’aurais dû être plus sérieuse en cours au lycée) et me contentais de répondre « si, si… » en souriant. Ou encore cette femme qui expliquait à son amie, dans la pièce consacrée au peintre Pitxot et à ses tableaux représentant des corps sous forme de pierres : « Là, c’était sa période pierre ». Alors 1. On voit tous que c’est des pierres, 2. C’est pas Dali. Conclusion : choisissez-bien les amis avec qui vous allez le visiter 😉

Tout ça pour dire que si le Musée est vraiment superbe, si vous voulez vraiment en profiter, je vous conseille d’y aller avec un petit guide en poche. Je regrette de ne pas en avoir eu un pendant ma visite. En sortant j’ai acheté le bouquin consacré au Théâtre-Musée vendus dans toutes les boutiques alentours. C’est intéressant de pouvoir refaire la visite avec quelques explications mais c’est pas le mieux qui doit exister. Il est quand même un peu pompeux et manque de développements. Mais bon l’essentiel et d’avoir une trace de tout ce qu’on a pu voir, ensuite on peut approfondir sur ce qu’on voudra…

La visite du Musée terminée, on a pu aller se balader dans la toute-petite-mignonne-ville qu’est Figueres. Le tour est pour ainsi dire vite fait.

Du coup, on s’est dit « tiens, si on allait voir le château ». Sauf qu’il était 18h et que ça venait de fermer… Du coup, on s’est dit « tiens, si on faisait le tour du château ». Sauf qu’il était hyper grand et que ça nous a pris plus d’une heure… Non mais là on dirait que je râle mais en fait pas du tout :) C’est vrai que c’est dommage de pas avoir pu le voir (il ressemble à ça), mais la petite balade en amoureux sur les hauteurs de Figueres était carrément chouette !

En revenant, on a essayé de se trouver un petit resto sympa et pas hors de prix. En général, quand on va visiter une ville et qu’on marche toute la journée, arrivé le soir on est claqué, on prend le premier truc qui a l’air potable et on se retrouve dans un truc cher-pas bon-arnaque à touriste-louche (au choix). 
Mais cette fois, sûrement pour compenser avec la météo pourrie (enfin, le pire était à venir) de la journée, le destin en a voulu autrement :) On a fini la soirée au « CATALUNYA  amor meu !« , un petit resto trop mimi, avec un patron adorable, des tapas maison excellentes qu’on pouvait choisir sur un petit stand, des petits plats bons et pas trop cher, du vin maison aussi… Le tout dans une chouette ambiance toute feutrée, toute douce. Une excellente surprise ! Rien que pour ça, on y retournerait bien ! (Désolée Dali, t’as de la concurrence…)

Et en plus de tout ça, croyez le ou pas, on a eu droit à un petit cadeau avant de partir ! Une bouteille de rouge fait maison… On en revenait pas, on est reparti tout heureux sous la pluie :) En faisant un petit coucou au Musée, tout beau dans la nuit avec les reflets de l’eau.

Sur le chemin du retour à l’hôtel, on a fait une pause à la fête foraine. Il n’arrêtait pas de pleuvoir, on était trempé, tout le monde fermait les stands, ma barbe à papa me coulait dessus, on n’a pas réussi à gagner notre peluche Dragon Ball… Mais c’était TROP chouette ! Ca devait faire dix ans que j’avais mangé une barbe à papa !

Et voilà ! Après une telle journée, on est allé faire une grosse nuit à l’hôtel (le Sidorme, à 3 km du Musée, rien d’exceptionnel mais amplement suffisant) car une journée tout aussi chargée nous attendait le lendemain.


A suivre…
Article précédent Article suivant

Vous allez sans doute aimer :

15 Commentaires

  • Répondre LadyMilonguera 1 mai 2012 at 18 h 15 min

    Le dernière fois que j'y suis allée, j'étais au collège, mais j'avoue qu'il est tellement surprenant que j'y retournerais bien volontiers un de ces 4…

    • Répondre Emilie 2 mai 2012 at 17 h 44 min

      Oh oui, n'hésites pas, c'était vraiment super !

  • Répondre Zazou 1 mai 2012 at 18 h 17 min

    Oh c'est trop fort, j'avais pas osé poster de commentaire en me disant "tu te trompes" mais ta photo me rappelait le coin de Cadaques / Figueres ! Tu as été voir la maison de Dali ? Car elle est vraiment superbe ! Mais j'ai bien aimé le musée aussi. Ce sont de jolies villes <3

    • Répondre Emilie 2 mai 2012 at 17 h 46 min

      Raa, heureusement il n'y avait rien à gagner ;p
      N'empêche que t'es drôlement forte ! Moi c'est les routes qui me font reconnaître (striées).
      On a pas pu voir la maison (j'avais pas réservé) mais ça nous donne une occasion d'y retourner :)
      Je mets les photos ce soir !

  • Répondre Chris.Azur 1 mai 2012 at 19 h 11 min

    trop beau ce musée, heureusement que tu avais pris ton petit bateau bleu marine!!;-)

    • Répondre Emilie 2 mai 2012 at 17 h 46 min

      Ah oui hein !! Sans lui le week-end aurait pris une toute autre tournure :p

  • Répondre 1001 découvertes d'une chti 1 mai 2012 at 19 h 34 min

    j'y suis allée avec ma classe en avril et jai trop aimé la cours du musée!!
    tes photos sont trop belles!

    • Répondre Emilie 2 mai 2012 at 17 h 47 min

      Ah là là, j'aimerais trop avoir un cours dessus !
      Merci pour les photos :) !

  • Répondre Tongs et Sri Lanka 2 mai 2012 at 10 h 38 min

    Ca y est, je sais où m'arrêter lors de ma prochaine descente à Barcelone 😉 Au top l'article merci ! Bonne journée :)

  • Répondre 100driiine 2 mai 2012 at 10 h 53 min

    J'adore Figueres et le musée Dali j'ai du le faire 5 fois ! Je suis fan de ce peintre… Ca me rappelle de bons souvenirs tes photos !

  • Répondre Emilie 2 mai 2012 at 17 h 49 min

    Ah oui ! 5 fois ! Tu me diras, je pense qu'on en découvre toujours un peu plus à chaque fois… J'y retournais bien dès ce week-end si je pouvais !

  • Répondre Nono 2 mai 2012 at 18 h 47 min

    Ca donne drôlement envie c'est clair !!! Et moi aussi, ma première réaction en lisant qu'il avait plu, ça a été : "j'espère que petit bateau était du week-end !!!!"
    Superbe article en tout cas, avec toujours une plume attachante qui fait sourire 😉

    • Répondre Emilie 3 mai 2012 at 5 h 58 min

      Lol ! Je donne de ma personne pour tester les fringues en conditions réelles !
      Merci de ton petit tour ici, et n'hésitez surtout pas à y faire un tour, on vous hébergera au milieu du chemin 😉 !! Bisous !!

  • Répondre bon remises sidorme 19 novembre 2013 at 11 h 23 min

    Vraiment un blog très sympa, j'aime bien et je vais le suggérer à mes amis des réseaux sociaux,courage et merci pour l'article !!

  • Laisser un commentaire